Avancer pour vivre notre rapport au travail en étant plus libre, plus nous-même !

…Et pour cela, pas d’autre moyen que prendre le temps, se poser et ainsi se mettre en disponibilité de recevoir, d’entrer dans un apprentissage.
Accepter cette position dans une relation qui stimule, appelle, confronte et soutien.

Faire sien, quelque chose d’extérieur qui nous manque soit pour maintenant, soit pour aller plus loin. Cela demande une conscience du besoin et une démarche personnelle vers l’extérieur, un aller vers.
Choisir ce que nous voulons assimiler, ce qui va entrer et nous transformer. Quelque chose qui ne va pas nous dévier de nous-même. Certainement nous déplacer, mais pas nous détourner. Découvrir du nouveau, ouvrir des champs, libérer des capacités et en même temps, de plus en plus, construire en nous cette singularité unique.
Avancer et s’édifier !

Approche

D’abord le respect de la personne qui vient en apprentissage, de ce qu’elle est, apporte, vit.
Ensuite, créer un espace de coopération en sécurité, où chacun va oser dire et se montrer dans ses forces et ses difficultés.
Ensuite, positionner chacun comme acteur pour lui-même et pour les autres; que chacun bénéficie des autres et soit bénéfique pour les autres.
Selon le thème de la formation, nous apportons un contenu théorique, toujours dans l’échange et l’expérience.

L’originalité de Libres Détours réside dans un double accompagnement simultané, du groupe et de chacun. Le formateur/accompagnateur garder en vue et en attention chaque personne présente, et adapte en permanence les feedback et les mises en situations.

Les thèmes

Appeler un nouveau mode de management !

Pourquoi la RSE nécessite une transformation du mode de management et de l’accompagnement des managers

1- l’addition des contraintes est ingérables par les managers et menace leur intégrité psychologique
2- la RSE « appelle » les collaborateurs à devenir acteurs de la vie en entreprise, à exercer leur responsabilité
3- la RSE implique d’accompagner les managers dans leur positionnement éthique
4- la RSE implique d’accompagner les collaborateurs et les managers dans l’exercice de responsabilités partagées

Compétences relationnelles

Construire des relations efficaces et sortir du conflit – méthode Relationship Enhancement ®

L’objectif du séminaire est de permettre aux participants d’acquérir de nouvelles compétences dans la gestion des relations difficiles pour qu’une différence de point de vue ne devienne pas un conflit et pour réussir à avancer vers des solutions constructives. Pour cela, ils seront formés à mettre en œuvre la méthode Relationship Enhancement®. Plus de 2000 personnes ont déjà été formées en France.

Expertise RH

Conduire avec succès des entretiens RH difficiles

L’objectif de cette formation est de permettre à des responsables RH qui conduisent des entretiens difficiles, d’avancer avec leur interlocuteur dans le respect mutuel, et la prise en compte des points de vue de chacun. Ils auront l’occasion de travailler sur les postures en entretien, les techniques de feedback, l’écoute empathique et l’approche stratégique dans une vision systémique.

Posture coach !

L’objectif du séminaire est de permettre aux responsables RH d’adopter au moment opportun, une posture coach pour mieux accompagner les collaborateurs. Pour cela, ils découvriront les notions de base de la posture coach et les techniques de coaching. Les participants seront accompagnés pendant les 3 jours par un coach en même temps formateur. Ils repartiront avec une modélisation de la démarche sous forme de jeu de cartes.

Les cycles

Développer son potentiel managérial dans une visée éthique

3 séminaires de deux jours sur 6 mois, co-animés par un coach et un philosophe

  • Autorité, pouvoir et responsabilité
  • Prendre du recul pour penser son action
  • Parier sur la confiance

Oser le conflit !

Ce stage s’adresse à ceux qui veulent développer leur capacité à oser les conflits et à les traverser pour construire une coopération riche et efficace.
Beaucoup développent une grande énergie et une réelle habilité à éviter les conflits, quitte à parfois multiplier les malentendus. Nous proposons de considérer le conflit comme un gisement précieux de nouvelles opportunités, que nous pourrions faire advenir.
Oser le conflit c’est croire en ce potentiel. C’est oser la rencontre parfois rugueuse de l’autre.

Apprendre en vidéo